Violences en Catalogne : la Liga demande à jouer le prochain Clasico à Madrid plutôt qu’à Barcelone

0

Après les violentes manifestations indépendantistes qui ont éclaté mardi soir en Catalogne, la Liga craint des perturbations lors du Clasico prévu le 26 octobre à Barcelone. 

La Ligue espagnole a demandé mercredi à la Fédération que le prochain Clasico prévu le 26 octobre à Barcelone puisse se jouer à Madrid, après les violentes manifestations indépendantistes de mardi soir en Catalogne. Les militants protestaient contre la condamnation lundi de neuf dirigeants séparatistes à de lourdes peines de prison pour leur rôle dans la tentative de sécession de 2017.

Cas de « force majeure »

« Nous avons demandé au comité des compétitions de la Fédération de se réunir et de changer le lieu du Clasico à Madrid en raison de circonstances exceptionnelles au-delà de notre contrôle », a indiqué la Liga. La Ligue espagnole a fait cette demande sur la base du règlement de la fédération concernant les cas de « force majeure ». Selon la presse, les partis et associations indépendantistes envisagent de convoquer une grande manifestation le 26 octobre à Barcelone.

La Fédération a indiqué avoir reçu cette demande et précisé que les deux clubs avaient jusqu’à lundi pour remettre leurs observations avant la prise d’une décision.

mm

Rédacteur en chef du site Polylignes.fr spécialiste de l'économie, il est passionné par l'économie et les nouvelles technologies. Il publie des actualités liées à l'économie, la finance et les technologies.